Comment choisir ses aliments pour cheval ?

Comment choisir ses aliments pour cheval ?

L’élaboration de normes qui garantissent aujourd’hui, lorsqu’elles sont suivies, une alimentation équilibrée pour les chevaux a été rendue possible par une meilleure connaissance des aliments et par des recherches scientifiques sur les besoins nutritionnels des chevaux dans diverses situations physiologiques menées à l’échelle mondiale. Quel type d’aliments devez-vous donner à votre cheval ? C’est ce que nous allons voir dans cet article.

L’eau est le nutriment le plus essentiel

Le corps d’un cheval est composé aux deux tiers d’eau, et chacun de ses tissus en est immergé. Un muscle, par exemple, contient 30 % d’eau en poids. Donc, pour l’achat de vos aliments pour cheval, suivez ce lien. Le corps d’un cheval peut perdre la quasi-totalité de ses graisses et la moitié de ses protéines sans mourir, mais la perte de seulement 8 % de sa teneur en eau l’achèvera. L’eau reste le nutriment le plus important pour les chevaux comme pour tous les autres êtres vivants, en raison de la grande variété de ses utilisations. En plus de l’eau contenue dans leur alimentation, les besoins quotidiens en eau des chevaux peuvent varier de 20 à 75 litres, en fonction de leur taille, du climat, de l’intensité de leur travail (la transpiration entraîne une perte d’eau importante) et du type de ration qu’ils reçoivent.

L’utilité des protéines pour un cheval

Les protéines servent principalement à la construction car elles permettent la synthèse des os, des muscles et de tous les autres types de tissus, si elles peuvent servir de source d’énergie. Un animal a besoin à la fois d’acides aminés non essentiels, que le corps peut fabriquer, et d’acides aminés essentiels, qu’il doit obtenir de la nourriture, pour former une protéine. Les protéines pour les chiens mesurées dans la ration sont désignées sur les étiquettes des aliments sous le nom de matière azotée totale (MAT) ou matière protéique brute (MPB).

Retour haut de page